Le DIDH salue la décision du ministre de la Justice lui transférant ses prérogatives

Le délégué interministériel aux droits de l'Homme (DIDH), Ahmed Chaouqui Benyoub, a hautement salué la décision du ministre de la Justice, lui transférant ses prérogatives.

"Je salue hautement ce qu'a annoncé le ministre de la Justice, et à travers lui le gouvernement. Cela représente une initiative pionnière dans le processus d'application du message Royal adressé à l'occasion du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, consacrant la Délégation interministérielle aux droits de l'Homme en tant qu'institution, tout en appelant à son renouveau, son adaptation et au renforcement de ses acquis et moyens d’action", souligne le DIDH dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP.

Le délégué interministériel a accueilli avec "grande estime" l'exposé "appréciable" présenté, mardi, par le ministre de la Justice devant la Commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme à la Chambre des représentants, à l’occasion de la présentation du budget sectoriel de son département pour l'année 2022, dans lequel il s'est arrêté sur le rôle que joue la Délégation.

Le ministre de la Justice s’est également attardé sur ''le statut juridique de la Délégation, annonçant au passage sa décision de transférer l'ensemble des prérogatives au délégué interministériel pour qu'il puisse s'acquitter de ses missions en toute latitude", ajoute le communiqué, soulignant que le transfert des attributions relatives à la gestion institutionnelle va conférer davantage d'efficacité à l'action de la DIDH.

À cette occasion, le ministre de la Justice a salué "le travail des cadres de la Délégation, l'expérience de celle-ci ainsi que son rôle important dans le domaine des droits de l’Homme, compte tenu de l'ampleur des responsabilités qui lui incombent et de son action qualitative en termes d'interaction internationale", poursuit le communiqué.

Dans le cadre de ses missions en matière de protection des droits de l’Homme et conformément aux orientations contenues dans le message Royal, le délégué interministériel "va annoncer la semaine prochaine le lancement d’une initiative en lien avec la situation des droits de l’Homme dans notre pays", conclut le communiqué.

Lire d'autres actualités

toutes les actus

Le Délégué interministériel aux Droits de l'Homme présente le rapport d’Examen Spécial concernant la protection des droits de l’Homme

A l'occasion du 73ème anniversaire de la Déclaration Universelle des droits de l'Homme, le Délégué interministériel aux droits de l'Homme, M. Ahmed Chawqui Benyoub, a présenté, le mardi 14...

Le Maroc réélu à la Commission du droit international de l'ONU pour la période 2023-2027

Le Royaume du Maroc a été réélu, en la personne du Professeur Hassan Ouazzani Chahdi, à la Commission du droit international pour la période 2023-2027, lors de l’élection tenue le 12...